Fondation et développement de l’association


Premier contact au Togo

FOURN-6-1024x768Après son baccalauréat en 2010 à Halver, Colin Nolan a travaillé dans un orphelinat foyer d’enfants dans la capitale du Togo à Lomé pour son bénévolat volontariat pendant une année.
En collaboration avec Monsieur Sani Toussaint Banacéma (appelé Monsieur Sani) il a fondé par conséquent un projet de parrainages pour des enfants et des familles. Monsieur Sani est le coordinateur à Togo pour les volontaires allemands de l’association de l’échange international et interculturel (VIA e.V). L’idée de fonder les parrainages est née pendant un voyage en voiture en commun. Monsieur Sani s’est arrêté devant une maison et a raconté à Colin : « Ici je fais un petit parrainage avec la famille de Melanie. Je vais voir, comment l’enfant va et comment était son Bulletin scolaire. Si elle ne travaille pas bien, ça ne va pas aller comme ça. » Melanie était aussi une volontaire à Lomé et elle était très contente du travail de son enfant grâce au parrainage – le certificat était bon. Et pour Colin cela a été la début pour les parrainages.

Les Parrainages

Depuis septembre 2012 nous collaborons bénévole avec Monsieur Sani dans ce projet. Le point essentiel de notre travail : Sans les dépenses bureaucratiques, tout le montant arrivera dans les familles précaires.

La fondation de l’association

Exactement une année plus tard, en septembre 2013, l’association des amis du Togo (Verein der Freunde Togos e.V.) est forme de cette collaboration privée. Depuis nous entretenons 18 parrainages.

Encouragement de la formation

En plus des parrainages, l’association partage au début du chaque année scolaire des fournitures scolaires aux familles. Pour Noël 2013 nous avons permis à certaines familles un repas de Noël. Après quelque temps, en mars 2014, on a réalisé spontanément un grand projet : En coopération des responsables du village Avedjé, qui a 1000 habitants, nous avons construit une nouvelle salle de classe. Il y a encore des contacts avec les villageois, car six enfants de nos 18 parrainages vivent là-bas.

Le grand défi : le foyer d’enfants à Gléi

Apres le succès passés des travaux de l’association et l’ouverture de nouvelles possibilités grâce au contact des volontaires de “weltwärts” au Togo, nous nous orientons vers un plus grand projet : Nous construirons un foyer d’enfants orphelins et d’enfants de la rue au Togo et le financerons. Ce projet grandi de plus en plus. Le terrain de 4800m² est déjà payé. En plus, il y a déjà un échéancier de prévu et une estimation des prix détaillée.

100% de l’aide

C’est très important pour nous de vous assurer, que votre don arrivera pour 100% au lieu de destination au Togo. Pour cela, tous les collaboratrices travaillent bénévolement.